fonddecarte_webQuand j'étais petite fille je regardais la télévision chez ma grand-mère et je me souviens d'un feuilleton qui me laissait rêveuse et abreuvait mon imagination: "Les enfants de l'archipel".

Si la montagne me manque, j'ai la chance de vivre non loin de la mer et à un peu plus d'une heure seulement d'un archipel que j'ai eu loisir de découvrir en partie du moins: Le golfe du Morbihan trône au sud de la Bretagne comme une côte d'Azur,avec son micro climat, ses courants et ses fleurs. Trufé d'îles, il y en a paraît-il en comptant les îlots, autant que de jours dans l'année!

Golfe_du_Morbihan_et__le_aux_moines_014L'impression  ressentie à deux pas du continent est de pouvoir se couper du monde avec son stress ses violences et son insécurité. Si dans la journée les îles sont en été envahies de touristes, ceux-ci sont en villégiature, en break, en week end, en insouciance. Le soir   80 % d'entre eux repartent, laissant les îles et la petite mer se reposer dans un silence bienfaisant.

Se promener en bateau dans le golfe me ramène des années en arrière lorsque je rêvais d'archipel ou arpentais une autre île de l'atlantique (Belle-île en mer) et ses côtes découpées avec mes groupes d'enfants dépaysés et ravis.

Randonner autour du golfe et dans la presqu'île de Rhuys au sud, c'est déjà toucher cette sensation particulière d'être en petit paradis, avec bien moins de fatigue et de risques qu'en montagne.


Golfe_du_Morbihan_et__le_aux_moines_122

L'île aux moines est ma préférée, à la fois sauvage et facile à apprivoiser. Ses chaumières et ses rivages ont un charme incomparable.

Se poser un instant sur une île ou face aux îles c'est comme puiser de la terre une énergie ressourçante, et revoir ensuite ces images toute l'année qui suit, comme autant de pépites vivifiantes.

J'ai donc pensé mettre en ligne sur cet espace blog un diaporama qui parlera mieux que des mots aux visiteurs de cette page.

Chaque année je prends donc l'option de retourner sur ces rivages d'îles...La terre sera belle tant qu'elles existeront.