Je ne les lis pas toujours au soleil, car ici l'été est un peu gris, j'attends l'été indien... ou l'automne corse..  Je lis dans mon lit après la fatigue du jour ou tout au mieux un dimanche au jardin sur le banc du nord avec un gilet et un thé chaud.

 

books L'auteur écrit comme s'il était là devant vous à la veillée, devant un café ou un pastis, à vous raconter ses frasques d'enfant avec ses copains d'antan, sa vie, ses souvenirs, les mille et un détails qui remontent et vous entraînent toute ouïe.

La chaleur de l'été vous comble et la douceur des pages se déguste en toute simplicité, sans emphase, dans un style dénué de complication, avec modestie naturelle et passion. Un langage qui fleure bon la campagne, le soleil et l'accent du pays.

Le bonhomme est là, conteur dans l'âge, il fait revivre l'enfance et les paysages de Provence avec beaucoup de charme et même du suspens. Un petit goût de guerre des boutons mais en mieux.

Feuille

 

 

9782226106070m

 

 

 

 

 

 La Noisetière, une plongée en Auvergne, dans le Cantal. Pour qui connaît (ou pas d'ailleurs),ce département peu habité, l'histoire est un voyage embelli de végétal, en compagnie d'hommes et de femmes du pays. Quand le terrible renaît en beauté, quand le malheur s'appaise à l'ombre des arbres, des vieilles pierres et des ruisseaux, le jour s'allonge et la nuit guérit .

L'un des personnages explique que cette nature fait du bien à l'âme et au coeur, que cela vous accroche des images de paix dans la tête et les émotions, puis vous accompagne toute votre vie.

La Noisetière, la Châtaigneraie, des noms qui en disent long et que tant de maisons d'hôtes ou d'auberges reprennent dans un parfum si particulier pour en faire des bulles de repos.

Feuille